Découvertes littéraires Abdoulaye Hassane Diallo à propos de Cheikh Hamidou Kane le 28 avril 2017

 

Découverte de L’Aventure ambiguë de  Cheikh Hamidou Kane par Abdoulaye Hassane DIALLO à l’Espace Afrilyon le 28/04/17 de 19 h à 21 h

 

1 Commentaire

  1. NJOH-ELOMBO Répondre

    L’élection présidentielle française cuvée 2017 est la version la plus comique de ce cirque-ci
    depuis la fin de la deuxième guerre mondiale.Voyez-vous, les Experts Négro-Africains s’inté-
    ressaient avant à l’élection présidentielle française.Nous allions voir les Balladur à Eurexpo,
    les Jospin au Hall Tony Garnier,les Le Pen Père au Palais des Sports d’Hiver ,les Royal à la
    Maison des Sports à Villeurbanne,les NPA et autres à la Mairie du 6è Arrondissement de Lyon
    Rue Victor Hugo.
    Nous n’allons plus. Pourquoi ? Parce que l’élection d’un Président de la République au som-
    met d’un système en faillite totale sur tous les plans comme l’Etat français,n’est digne d’au-
    cun intérêt. Avez-vous regardé les propositions de gouvernance des différents candidats ?
    Sans doute pas,car les choses de cette nature-là, n’intéressent pas souvent les Négro-Afri-
    cains.Ils préfèrent souvent parader dans le vide. Et s’époumonner, là où il faudrait se taire.
    Eh bien nous,on a regardé ces propositions pour vous . Les propositions des candidats ne
    nous montrent pas,comment un pays dont la dette extérieure seule s’élève au 15 Avril 2017
    à plus de 3milliards de USAD,manipulerait au sommet de l’exécutif les « outils de la politique
    conjoncturel »,pour obtenir en une période donnée, la croissance de 1% seulement de son
    Produit National Brut. Les scénarios devant le lecteur crèvent les yeux.Il n’est pas besoin d’ê-
    tre un spécialiste. Mais souvent,les frères nègres s’improvisent toujours en spécialistes.
    Alors: si l’exécutif ne peut logiquement rien gagner de sain,pour distribuer: ne voyez-vous
    pas qu’il ne peut socialement distribuer que la fausse monnaie ? C’est évident. Et si les Euro-
    francs Français actuellement en circulation relèvent de la fausse monnaie sans aucune dis-
    cussion possible: n’est-ce pas aux Négro-Africains seuls qu’on dira,parce que eux compren-
    nent toujours ce que personne d’autre ne comprend,que les réseaux de Francs CFA séques-
    très en permanance par les faussaires que chacun voit eux,distribuent autre chose que de
    la fausse monnaie ?.. Avez-vous déjà vu un faussaire,qui soit autre chose qu’un braqueur ?
    Le brigand de la Françafrique ne changera donc jamais. Il doit braquer les puits de pétrole,
    les champs de cacao,les vastes forêts tropicales pour recycler anonymement la fausse mon-
    naie en « biens fermes ». … On se fait le complice par mille stratagèmes des marionnettes
    imposés, et souvent,à la suite d’une élection présidentielle à un tour comme en Côte D’Ivoire
    depuis que Watara est mis sur place,au Cameroun,Gabon,Congo-Brazzaville,Tchad…. Si l’é-
    lection présidentielle à un tour est une bonne disposition électorale que la France entérine
    toujours dès qu’il s’agit du vote chez ses « amis africains ». Pourquoi n’instaure-t-on pas l’é-
    lection présidentielle à un tour en France ? Vous voyez vous même qu’avec une telle ins-
    tauration,le Front National gouvernerait déjà toutes les régions en France,toutes les Mairies,
    les Assemblées parlementaires,etc… A force de mentir à ses populations depuis des très
    longues dates, c’est la « réalité » qu’on dissimule depuis, qui se charge maintenant de pro-
    faner la France et les minables dirigeants du système. … Il y a un moment,nous disions sur
    les colonnes d’Eko D’Afrik que François Fillon était un menteur,un voleur… Qui ne le vérifie
    pas désormais ? C’est donc cela un Expert. On nous accuse toujours d’avoir eu raison très
    très avant tous les autres… Attendons donc dès le 7 Mai 2017, on verra celui des élus qui
    osera ouvertement nous confirmer que la Françafrique n’est en réalité que l’indispensable
    support d’un système en faillite. A partir de là: comment y mettrait-on fin par un certain
    nombre d’actions très précises,et non le verbiage ,le double langage,et les mensonges or-
    gueilleux ? « Ahoï ! » ,comme dirait feu Frank Rudolf Augstein (Der Spiegel).

Laisser un commentaire