[CP] Le collectif AFRICA 50 condamne la violence, dénonce la négrophobie ambiante et sera présent à la marche hommage de Saint Etienne du 5 juin 2021

[CP] Le collectif AFRICA 50 condamne la violence, dénonce la négrophobie ambiante et sera présent à la marche hommage de Saint Etienne du 5 juin 2021

Lyon – 2 juin 2021 – #violence #negrophobie #yusufa #saintetienne #cergy Depuis quelques jours, circule sur les réseaux une vidéo insoutenable. Insoutenable ! Dans une rue de Saint Etienne, un homme Noir se bat pour sa survie contre plusieurs hommes extrêmement violents. De cette bagarre, Yusufa n’en sortira pas vivant. Poignardé à plusieurs reprises, il s’écroule à terre. Même à terre, ses assaillants continuent à le rouer de coups. Il ne se relèvera jamais. Mercredi 26 mai, Yusufa succombe à l’hôpital de ses blessures.

Ce père de famille laisse derrière lui un enfant désormais orphelin de père. Qui expliquera à cet enfant que dans une démocratie sensée garantir les droits universels de fraternité entre toutes les personnes, un homme, un père, SON père est mort à cause de la violence perpétrée par des hommes haineux ?

Ces images d’un homme Noir agonisant à même le sol n’est pas sans nous rappeler George Floyd. Il n’y a pas si longtemps, nous, le monde entier, marchions pour George Floyd. Le monde entier prenait conscience de la violence raciste. Quel que soit leur origine ou leur croyance, des millions de gens ont protesté pour dénoncer les crimes négrophobes qui continuent à être présents dans nos sociétés. LA NÉGROPHOBIE TUE !

Et pourtant, quelques mois seulement après ces rassemblements historiques, nous nous retrouvons face à la mort filmée en direct d’un homme Noir, Yusufa. La violence raciste a encore frappé. L’heure n’est plus à l’indignation, nous voulons que ces crimes négrophobes cessent. Nous voulons que la négrophobie soit inscrite dans la loi et que les crimes qui y sont liés soient sévèrement punis.

Nous refusons de vivre dans un monde où nous craignons de marcher dans la rue. Nous refusons de vivre dans un monde dans lequel notre couleur de peau est stigmatisée. Nous refusons de vivre dans un monde dans lequel notre couleur de peau fait de nous une cible pour les agressions et les crimes racistes. Nous refusons de vivre dans un monde dans lequel LA NÉGROPHOBIE TUE.

Quand cela cessera-t-il ? Ce matin, en nous réveillant, nous voyons passer une nouvelle agression raciste. Encore! Dimanche 30 mai, devant le restaurant Brasco à Cergy, un homme Noir, livreur, est agressé parce que Noir.

Sans l’intervention d’une riveraine qui a filmé et appelé la police, nul doute que l’on aurait assisté à un nouveau drame. Les propos de l’agresseur sont sans équivoque envers la courageuse riveraine. « Espèce de sale noire, personne te touche même avec un bâton ». 

Quand cela cessera-t-il ?  Une simple réservation dans un hôtel tourne à l’agression raciste. Un jeune couple ayant réservé un appartement de luxe à Paris se voit refuser l’accès à leur chambre sous motif qu’ils sont Noirs.

“N*gre”, “Macaque” Voici les mots utilisés pour désigner de simples citoyens venus réclamer le bien auquel ils ont droit et pour lequel ils ont déboursé de l’argent qu’on refuse d’ailleurs de leur rendre.

Dans les moindres aspects de nos vies, nous subissons discrimination, ostracisation. Nous sommes aussi les victimes de crimes racistes.

Nous dénonçons cette violence raciste, nous manifestons contre cette violence raciste, nous marchons pour honorer la mémoire des victimes.

LA NÉGROPHOBIE TUE !

Et cela doit cesser !

A propos d’Africa 50 : Créé en mars 2010, Ce collectif a été créé en vue de la célébration du cinquantenaire des indépendances des pays africains à Lyon. Aujourd’hui Africa 50 a pour but d’assurer “la coordination des associations de culture africaine et des amis de l’Afrique en vue de créer, animer et gérer un espace pour promouvoir la présence de l’Afrique, de la Caraïbe et de l’Océan Indien dans la région Auvergne Rhône Alpes”. Le Collectif Africa 50 compte 30 associations

Contact presse :
Josée MOUDILOU
Porte-parole adjointe d’Africa 50
contact@africa50lyon.org

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :