« VOTER C’EST EXISTER »

Campagne citoyenne 2011

Nos intérêts personnels peuvent être les mêmes que ceux d’autres étrangers ou binationaux vivant en France sur des sujets comme la retraite, les droits sociaux, en France et dans nos pays d’origine, la diffusion de nos cultures auprès des jeunes, ou les lien culturels avec le continent.

C’est en optant pour le candidat qui s’engagera formellement à renforcer l’image de notre continent auprès des instances, à développer des partenariats économiques, scientifiques et culturels entre la France et l’Afrique, à encourager les liens de jumelage entre les villes françaises et africaines…, que nous serons sûrs d’élire le meilleur.

Il est donc indispensable de choisir, parmi tous ces candidats qui se présentent, celui ou celle qui a des moyens d’influence au sein de l’Assemblée Nationale et des partis politiques français, car sans cela, et malgré la meilleure volonté du monde, il lui sera impossible de défendre efficacement les engagements pris auprès de ses électeurs.

Il faut aussi qu’il ait assez d’autorité pour faire refluer toute nouvelle ingérence politique nuisible en Afrique, et en même temps endiguer tout risque de montée des discriminations en France, ce qui mettrait en danger toute la Communauté Noire Française.

Notre choix sera lourd de conséquences, et nous devons l’éclairer d’une parfaite compréhension des enjeux, à travers une réflexion ouverte, en nous gardant d’y mêler des intérêts nationalistes spécifiques, donc en prenant en compte les intérêts globaux, au niveau du continent.

Pour atteindre ce but, il est indispensable de prendre part à ces élections de 2012, et donc au préalable de bien vérifier son inscription sur les listes électorales.
(Cliquez sur l’image pour voir le flyer)

Ces élections nous concernent au premier chef, et nous nous devons, pour nous-mêmes, nos enfants et petits-enfants, mais aussi pour l’Afrique, d’y participer.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :