[CHASSELAY 2018] Hommage émouvant aux Tirailleurs africains massacrés par les Allemands ce 11 novembre 2018

Ce matin du 11 novembre 2018, la pluie da la nuit avait laissé la place au soleil sur le Tata Sénégalais de Chasselay. Dès que le drapeau fut hissé, la parole était d’abord donnée à un imam puis à un prêtre qui ont prié avec la foule nombreuse pour tous ces morts de la Grande Guerre et particulièrement les soldats africains.

image.png

Le maire de Chasselay a cité le Président Georges Clémenceau, qui avait rencontré un détachement de Tirailleurs Sénégalais dans les tranchées et les avait profondément remerciés pour leur incroyable sacrifice. Les élèves des écoles ont cité des textes de poilus. Témoignages courts et émouvants devant les centaines de patriotes venus rendre hommage à ces millions de soldats qui se sont battus dans ce conflit pour la victoire de la démocratie : Anciens combattants, pompiers, musiciens, élus, Corps diplomatiques responsables associatifs, beaucoup d’Africains, toutes les générations avec un même cœur fraternel reconnaissant.

Après le vin d’honneur, une association de femmes béninoises a offert un excellent repas traditionnel. Un film et une exposition ont retracé l’histoire du Tata, puis les associations ont témoigné de leurs actions pour qu’il n’y ait plus jamais la guerre, suivi d’une table-ronde.

Félicitations pour l’excellente organisation qui était assurée par les mairies de Chasselay et des Chères, l’APAL, Africa 50, ONAC-VG, Traces, la Métropole avec le soutien de nombreuses associations.

Témoignage de Jean-Paul Chaudy, président de l’équipe lyonnaise des Ambassadeurs de Paix

Laisser un commentaire