Brillante soirée du nouvel an kabyle ce samedi 26 janvier 2019 à l’Espace Jean Couty Lyon 9ème à l’invitation de l’Association Passerelle Humanitaire Internationale

Sur le site internet de la très dynamique association organisatrice Passerelle Humanitaire Internationale  , l’entretien avec la présidente Louiza HADDADJ et la trésorière Bouima KHADRA montre que les nombreuses actions, au-delà de l’Algérie, du Maroc et de la Tunisie, s’étendent au Sénégal, à la Côte d’Ivoire, au Congo, toujours en faveur des personnes âgées et des enfants dans les domaines de la santé et de l’éducation par des dons de matériels ciblés et l’aide de spécialistes. Parmi les projets, l’ouverture d’une Maison pour personnes âgées et pour les enfants en Mauritanie et au Niger. Partenaires cités dans le reportage : les associations XEEXCANCER et ADSL – Agir et Donner Sans Limite .

Ce samedi soir 29 janvier, le vaste Espace Jean Couty est comble avec les invités de nombreuses nationalités et surtout les familles kabyles intergénérationnelles venues de la Région Auvergne Rhône Alpes, de Suisse et au-delà.

Le Collectif Africa 50 et l’Association des Nigériens et Amis du Niger (ANAN) sont représentés par Jacques LYANT, chargé de mission Culture. Pour le repas, il est invité à une table de 4 personnes, dont Rachid CHOUARBI, ingénieur chez COGECI  .

Rachid CHOUARBI apprend à son voisin qu’il est né, photos à l’appui, à Tizi Hibel dans le même village que Mouloud FERAOUN  .

Tous deux connaissent bien Michel WILSON, président de l’association Coup de soleil . On peut y lire l’annonce de la conférence de Karima LAZALI à la Bibliothèque de La Part-Dieu Lyon 3ème samedi 30 mars 2019 de 13:45 à 17:00 où elle présentera son livre “LE TRAUMA COLONIAL – Une enquête sur les effets psychiques et politiques contemporains de l’oppression coloniale en Algérie“, Editions de La Découverte, 2018. 

Michel WILSON est aussi trésorier du Réseau Traces Migrations, dont le Collectif Africa 50 est partenaire .

Cette joyeuse soirée dansante a été ponctuée par une tombola au profit du Centre des enfants trisomiques de Larbaâ Nath Irathen en Kabylie .

Le public a notamment découvert avec enthousiasme la jeune et talentueuse chanteuse de 11 ans, Kenza Sadoua-el Glaoui.

D’une voix profonde, elle a interprété une chanson qu’elle a écrite à la mémoire de son amie Léonie, récemment disparue,chanson que l’on retrouve sur sa chaîne vidéo et sur son site et sa page facebook

Des soirées comme celles-ci, nous en redemandons pour les objectifs caritatifs, la qualité de l’organisation et l’esprit familial et festif.

Jacques LYANT

jacqueslyant@free.fr

Chargé de mission Culture

Collectif Africa 50 www.africa50lyon.org

Membre du bureau de l’ANAN www.association-anan-niger.fr

Laisser un commentaire