Africa 50 alerte sur la dernière publicité de DOVE

Pour la promotion d’un gel douche, l’enseigne a récidivé dans la
représentation de la femme noire. Ces photos étaient disponibles sur le compte
Facebook du producteur, mais celles-ci ont été supprimées.

Suite à une interpellation de plusieurs comptes twitter, la compagnie
Dove s’est excusée pour une série de photos où une jeune femme noire
devenait blanche après l’utilisation d’un gel douche. En 2011, cette
entreprise avait déjà été épinglée pour ses publicités intolérantes.

Dove s’est officiellement excusé pour la publicité irrespectueuse du gel
douche. En 2011, la publicité de la lotion
solaire de la marque montrait trois femmes de six couleurs de peau
différentes, de noir à blanc, avec les inscriptions «avant» et
«après» au-dessus. L’indignation avait été provoquée par le fait que
l’inscription «avant» se trouvait sur la jeune fille noire et «après»
sur la blanche.
Le collectif Africa 50 alerte face aux publicités mettant en exergue des clichés et de stéréotypes raciste.Nous rappelons que de nombreuses lois ont été faites contre le racisme: L’auteur de paroles, écrits ou images à caractère raciste est punissable lorsque les attaques incriminées s’adressent par tout moyen de communication au public.

Exemples de lois:

—  Articles 23, 29 et 32 de la loi sur la liberté de presse de 1881.

—  Loi n° 85-1317 du décembre 1985 complètant la loi n° 82-652 du 29
juillet 1982.

Ces campagnes publicitaires alimentent ou confortent le racisme ordinaire au sein de notre République française et dans d’autres pays où elles sont affichées.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :